euses

Pertsona libre, eskubidez berdin eta elkartasunez lotuen arteko bilera, plaza hutsean.

Nous pensons qu’un catalogue national des projets communautaires locaux pourrait faire une contribution qualitative à la construction nationale. Il y a un grand travail de fait, il existe une grande richesse dans ces projets variés de construction nationale qui se développent au niveau local. C’est la voie pour donner du pouvoir à la société, créer des outils et les bases pour une transition, renforcer les utopies via la réalité, partager les expériences de vie, construire des identités communautaires transformatrices et diffuser des valeurs de solidarité progressistes.

Lors de l’atelier Regards pour une nouvelle ère de construction nationale du 10 février à Durango, nous avons pris connaissances de quelques dizaines de ces projets. Une question nous est immédiatement apparue: combien d’initiatives de ce genre existent dans l’ensemble d’Euskal Herria?

Selon nous, ce catalogue répondrait à trois objectifs principaux : Rendre visible ce qui est entrepris, mettre en réseau les gens qui participe à ce travail de construction nationale, et le développement, chacun propose les idées sur ce qu’il pourrait réaliser dans son environnement.

Un tel catalogue ne peut être que le résultat d’un travail partagé. Nous recherchons de l’entraide et non de la concurrence. Le « Sortzaileen katalogoa » (catalogue des créateurs) récemment créé pourrait être une bonne référence. L’indépendantisme de gauche pourrait, entre autres, offrir de la main d’œuvre pour l’identification des projets, en réalisant des recherches dans tout Euskal Herria.

Dans les mois à venir, nous allons examiner la structure de ce projet ainsi que les possibilités d’alliances pouvant être établies.